FOCUS: Maximisez votre entraînement!

7 Flares Twitter 0 Facebook 0 LinkedIn 7 7 Flares ×

OratoireRunÉtablir sa propre routine d’exercices que vous aimez et s’y conformer rigoureusement est un excellent moyen de rester jeune et en santé, si combinez à cela de bonnes habitudes de vie en général, bien sûr. Ceci étant dit, nous n’avons pas nécessairement l’ambition ni le temps de passer des heures au centre de conditionnement sur une base régulière… Poursuivez cette lecture pour savoir comment maximiser vos efforts en temps et en efficacité…

Oubliez vos séances de deux heures de cardio! Il y a un moyen beaucoup plus efficace et rapide (et moins ennuyant!) pour rester en forme, perdre votre surplus de poids ou tonifier et renforcer vos muscles. La clef est le focus! Quarante-cinq minutes suffisent si vous conscientisez chaque mouvement et l’engagement des muscles appropriés. Il ne suffit pas de simplement faire le mouvement… ”Ressentez” le mouvement et contractez volontairement chaque muscle qui s’y rattache!

”Focuser” et contracter consciemment les bons muscles en s’entraînant est le meilleur moyen d’augmenter l’efficacité de ses entraînements et d’éviter de compenser avec des muscles qui renforcent une mauvaise posture. Rappelez-vous que la façon dont vous vous entraînez aura un effet sur votre posture à l’extérieur du gym, donc vous voulez prioriser une bonne posture en tout temps.

Que vous soyez en train de courir, rouler, ou vous entraîner au gym, vous devez savoir (ou demander à un professionnel qui sait) quels muscles devraient travailler et quelles parties de votre corps devraient rester détendues. Veuillez consulter mes articles sur la course et le Spinning pour savoir où focaliser votre attention lors de ces disciplines.

Par exemple, lorsque vous roulez à vélo, votre haut du corps (à partir du nombril en montant), devrait être complètement détendu (surtout les bras, épaules et cou), autrement non seulement vous perdrez de l’énergie à crisper ces muscles inutilement mais vous risqueriez aussi de développer une blessure au cou ou d’avoir les bras engourdis.

Je vous donne un autre exemple commun: les ABDOS! Ne soyez pas satisfaits simplement en effectuant mécaniquement un mouvement répétitif comme le ”crunch”, mais contractez consciemment vos muscles abdominaux au maximum chaque fois que vous élevez votre haut du corps, et maintenez cette contraction entre chaque répétition. Cela veut également dire qu’on ne doit pas se donner d’élans! Si vous effectuez quelques centaines d’exercices d’abdominaux par jour, il y a de fortes chances que vous les faites de la manière facile et que vous seriez incapable d’en faire de 15 à 20 de la manière suggérée ici. Il faut comprendre qu’effectuer moins de répétitions de manière consciente chaque fois sera beaucoup plus efficace et en plus vous sauvera du temps!

Il est important de contrôler chaque mouvement et ce, même si on travaille en explosion! Assurez-vous toujours de faire travailler les bons muscles pour initier le mouvement. Si vous effectuez des sauts en partant d’un squat, avec ou sans poids, des sauts de grenouille par exemple, vous devez engager consciemment vos fessiers et ischio-jambiers d’où le mouvement d’explosion devrait être initié. Ne soyez pas paresseux (autant physiquement que mentalement) en courbant le dos et en compensant avec ce dernier pour vous donner un élan vers le haut, même si vous êtes fatigué et que vos jambes brûlent (d’ailleurs, c’est correct de sentir vos muscles brûler!).

Non seulement vous obtiendrez de meilleurs résultats plus rapidement avec la méthode que je vous propose, mais vous éviterez également les blessures. Si vous êtes trop fatigué pour conserver une forme parfaite une répétition après l’autre, vous avez deux solutions devant vous… Ma préférée est la suivante: Ramenez votre focus mental au maximum, dans le moment présent, prenez de grandes respirations, regroupez votre énergie vitale pour pousser vos limites un peu plus loin, même si ça brûle et que vous sentez la fatigue, et visualisez-vous être fort et exécuter le mouvement avec perfection, le focus doit rester sur la forme et non sur la fatigue ou la douleur (assurez-vous de connaître la différence entre des muscles qui brûlent parce qu’on travaille fort et une douleur causée par une blessure probable!). Si vous êtes de type plus conservateur, arrêtez, prenez une pause et recommencez lorsque vous serez prêt et que vous saurez que rien ne vous arrêtera.

Être ”focus” veut dire que vous vous concentrez seulement sur vous et sur les mouvements à effectuer, avec calme malgré l’effort physique soutenu, et ce, en visualisant votre corps et vos muscles en harmonie parfaite pour exécuter votre routine, et sentez la force qui vous propulse… La visualisation est un moyen très puissant pour arriver à nos fins! Libérez votre esprit de toutes pensées stressantes et appréciez simplement ce moment spécial avec vous-même et soyez reconnaissant d’avoir le corps que vous avez et de pouvoir en prendre soin comme vous le faites. 

Être ”focus” est le contraire d’être paresseux, et la paresse n’est pas que physique mais surtout mentale, combattez-la!

Aussi, respirez d‘un rythme constant, c’est de cette façon que vous nourrirez vos muscles de l’oxygène dont ils ont besoin pour performer ce que vous leur demandez, en plus de vous maintenir plus détendu et éviter de contracter inutilement des muscles qui ne sont pas censés travailler.

Et méditez! Oui, méditez lorsque vous vous entraînez… Je parle ici d’une forme de méditation où vous respirez, célébrez votre corps et votre esprit, où vous visualisez la force et la lumière qui compose votre corps, et ressentez la fierté d’être qui vous êtes, tout en effectuant consciemment chaque mouvement, en sachant que, si vous le décidez vraiment, rien ne peut vous arrêter!

Ces conseils valent autant pour l’entraînement que dans la vie de tous les jours. Adopter la bonne attitude peut être le chaînon manquant à un sentiment d’accomplissement et de bonheur.

Avec amour, bon entraînement à tous!

Et restez ”focus”! ;)

Annie Cap

Soumettez un Commentaire

Votre courriel ne sera pas rendu public. Required fields are marked *

Vous pouvez utiliser ces HTML étiquettes et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>